Victor PAUCHET, fondateur.

Le Docteur Victor PAUCHET naquit à AMIENS en 1869. Après avoir terminé ses études de médecine et avoir reçu à son premier concours à l’Internat de Paris en 1891, il revint à AMIENS pour s’y établir.

Il avait alors 28 ans.

Il créa sa clinique en 1897, ayant acheté pour cela une maison au 31 de la rue Bellevue, devenue depuis la rue Alberic de Calonne.

Pour les soins des malades, il fit appel à la Communauté  des religieuses de la Compassion de Domfront.

La supérieure lui confia trois religieuses, elles furent formées dans un hôpital parisien et contribuèrent à la fondation de la Clinique.

 

Les religieuses de la Compassion y restèrent jusqu’en 1968, époque à laquelle elles durent partir pour se regrouper dans d’autres maisons.

Victor PAUCHET acquis rapidement une grande notoriété car il fut un des premiers à pratiquer la gastrectomie plus ou moins étendue pour le cancer de l’estomac.

 

On venait de toutes parts se faire opérer par lui car il avait de bons résultats. Un grands nombre de chirurgiens venaient assister à ses opérations tant parmi les chirurgiens provinciaux que parmi les chirurgiens étrangers. Il allait lui-même voir travailler ces derniers pour étudier leurs techniques ; en même temps il faisait connaître la chirurgie française. Il se rendit ainsi en Angleterre, en Allemagne, en Autriche et en Espagne.

Outre la chirurgie gastrique et intestinale, il donna un grand essor à la prostatectomie trans-vésicale qu’il avait étudiée chez FREIER en Angleterre.

Sa renommée était déjà grande avant la première guerre mondiale.

A la déclaration de celle-ci, il partit avec les troupes «  de couverture » ; il installa une ambulance près du front, à SAINTE MENEHOULD.

Ce fut là qu’il reçut la Légion d’Honneur pour les grands services qu’il avait rendus auprès des blessés.

Quelques mois après, il fut muté à PARIS.

A la fin de la guerre, il s’installa à l’hôpital Saint Michel. Il y inaugura un pavillon chirurgical, grâce à la générosité du Baron Pierre de GUNSBOURG, celui-ci voulant le remercier d’avoir sauvé son fils en l’opérant d’une grande affection intestinale, dans des conditions difficiles.

 

A paris, sa renommée grandit encore. Les plus grands chirurgiens étrangers le voir opérer à l’Hôpital Saint Michel.

Cependant, il n’abandonnait pas AMIENS et venait toutes les semaines travailler à la Clinique où le remplaçait son ancien assistant, le Docteur SOURDAT.

Puis arriva le Docteur Raymond de BUTLER en 1921.

Victor PAUCHET s’est donc illustré dans la chirurgie gastrique et la chirurgie urinaire. Il était un des chirurgiens les plus connus à l’étranger ; cela lui vaut d’être nommé président du Congrès de chirurgie pour 1934, grâce au vote massif des chirurgiens provinciaux.

En 1934, il fut victime d’un accident de la route et décéda à Amiens en 1936.

En raison de sa renommée mondiale, la ville d’Amiens reconnaissante, donna son nom à une place voisine de l’Hôpital.

 

En dehors de sa carrière de chirurgien, il écrivait aussi des livres :

Le chemin du bonheur, l’Enfant, Restez jeunes, L’automne de la Vie.

 

Citons quelques-unes de ses pensées et quelques préceptes qu’il aimait à enseigner :

  • «  Fais-toi un idéal et efforce toi de le réaliser, sinon ta vie sera stérile. »
  • «  La bonté est la plus belle des qualités humaines. Elle est la partie essentielle du bonheur. »
  • «  Je veux qu’aujourd’hui, une personne soit heureuse de m’avoir rencontré. »
  • «  Si tu sais te dévouer aux autres, ta vie ne sera qu’une longue suite de joie. »
  • « Aime ce que tu fais. »

 

Une de ces dernières paroles fut «  La vie est trop courte, on n’a pas le temps de faire tout le bien qu’on aurait voulu. »

 

 Clinique Victor PAUCHET

2, Avenue d'Irlande

80094 Amiens cedex 3

T. 03 22 33 70 00